yole

Après la remise des récompenses, le traditionnel Méchoui regroupe les participants et organisateurs pour une longue soirée et une très longue nuit de fête, qui se déroule le soir même de la course.

Depuis la première édition de 1984, le Méchoui constitue une partie très importante de la fête. Depuis deux ans, il se déroule sous un grand chapiteau dressé pour l’occasion. Lors de l’édition 2003, plus de 1000 personnes (coureurs, marcheurs, organisateurs) ont bu le traditionnel punch de l’amitié et dégusté les quelques 140 gigots d’agneau, arrosés de plus de 300 bouteilles de vin rouge dans une ambiance musicale qui les a vite fait danser en oubliant les ampoules.

Tous les ans, des spectacles sont proposés par le Comité Organisateur. Des groupes de musique locaux et Acadiens, mais aussi de Métropole et d’ailleurs, des humoristes, viennent animer la fête.

La fête se termine le lendemain matin après une nuit passée dans la salle de danse du village où le défi de rester debout est peut-être plus difficile que les 25 kilomètres parcourus la veille.

Les cuisinières et cuisiniers

Les cuisinières et cuisiniers bénévoles sont à 200% pour vous offrir un bon repas

L'ambiance est aussi bonne derrière les fourneaux que dans la salle

L'ambiance est aussi bonne derrière les fourneaux que dans la salle

Même les hommes sont au fourneaux...

Même les hommes sont au fourneaux...

Ambiance sous le chapiteau

L'ambiance sous le chapiteau avec les musiciens !

Les musiciens font dancer tout le monde

Les musiciens font dancer tout le monde

Félix Leblanc, avec son groupe Suroît

Félix Leblanc, avec son groupe Suroît